MÉTIER : MATÉRIEL

Les 24 000 cheminots du Matériel assurent l’entretien pour la fiabilité et la sécurité des rames, des locomotives, des voitures et des wagons dans 38 établissements.Il existe 4 grands métiers :Les mécaniciens, électriciens, thermiciens, les freinistes, les caissiers, chaudronniers (etc…) qui réalisent la maintenance des Matériels Roulants ;Les remiseurs, dégareurs qui déplacent les véhiculent ferroviaires dans les ateliers ;Les magasiniers, caristes qui approvisionnent en pièces détachées ;Les ingénieurs et techniciens d’études chargés de rédiger la règle de maintenance, la planification, le retour d’expérience et l’amélioration et la conception et commande des matériels.Les cheminots du matériel sont au cœur des attaques des porte-paroles de la privatisation du ferroviaire.D’ailleurs, la direction agite le chiffon de la concurrence pour imposer la baisse du coût de la maintenance, prenant même en exemple l’industrie automobile. Nous savons tous traduire ses discours patronaux : sous-effectif, dégradation des conditions de travail et baisse de la qualité de la maintenance avec la politique du risque calculé. Pour la CGT, la maintenance n’est pas un coût, sans elle, les trains ne rouleraient pas.